Préambule

J'ai toujours été passionné par les histoires de famille, les vieux papiers, les meubles et objets venant de mes ancêtres. Soizic, depuis bien avant notre mariage s'intéressait à la généalogie et a depuis fait un travail colossal de recherche (plus de 70 000 personnes aujourd'hui), tant de son côté que du mien. Celui-ci était d'ailleurs assez peu développé, hormis du côté Corrard des Essarts pour lequel mon arrière-grand-père Gabriel, Colonel de Cavalerie de son état, avait rassemblé dans des cahiers la plupart de ses souvenirs de famille au cours de ses années de retraite.

Ce sont ces cahiers, "Les cahiers de Ba", en particulier, qui m'ont donné envie, au delà des arbres généalogiques complétés par Soizic et consultables sur Internet, de sauvegarder et de faire partager, grâce à cet outil fantastique que j'ai appris depuis peu à manier, ces histoires. Je suis sûr que nombre de nos frères et soeurs, enfants, neveux et nièces, oncles et tantes, cousins ou cousines aimeraient certainement, s'ils les ont eu peut-être un jour entre les mains les relire, sinon les découvrir.

Surtout, l'outil informatique permet d'enrichir ces histoires avec des images, photos et documents, rassemblés ailleurs ou découverts depuis, ou encore des photos, des objets, des meubles dont beaucoup sont encore autour de nous dans nos maisons et dont il est question dans ces cahiers et d'associer le texte à des illustrations de toutes sortes, pour le rendre encore plus vivant et merveilleux.

Ensuite, issu tout comme Soizic d'une famille comportant bon nombre d'officiers, de sous-officiers et de simples soldats, d'active ou de réserve, dont certains, nos deux grand-père maternels en particulier, sont morts pour la France et soldat moi même, j'ai souhaité rendre hommage à mes anciens de tous grades ayant traversé les siècles tourmentés avant le nôtre. C'est leur souvenir, au travers d'une simple photo, de quelques lignes ou des récits de leurs expéditions, de leurs combats, de leurs souffrances, de leurs fiertés et de leur joie du devoir accompli que j'ai souhaité retranscrire ici pour rendre hommage à ceux qui ont combattu pour préserver notre pays et la Liberté dont nous jouissons, en faisant ce métier qui est le mien.

Enfin, Papa vient d'entamer aussi depuis quelque temps les récits de ses souvenirs familiaux ... "Les cahiers de Grapy" viendront, je l'espère, rejoindre un jour ce mémorial familial pour la plus grande joie de nous tous, ce site lui est ouvert, lorsqu'il le décidera, à la fin de l'ouvrage, ou au fil de la complétion de ses chapitres ... it's up to him.

Martin RENARD

Ces différents sites restent, pour l'instant du moins, des sites privés destinés au seul environnement familial et sont donc protégés par mots de passe.

Retrouvez ci-dessous les différentes parties du site en cliquant sur les bannières ...

Bandeau Soldats de nos familles Bandeau cahiers de Ba

Copyright © Martin RENARD 2010, tous droits réservés